Ce jour là … le 24 mars 1928

La campagne de travaux menée par Paul Wallon en 1892  sera  la dernière de l’histoire architecturale de l’hôtel Fieubet, qui ne connaitra plus désormais que des travaux secondaires ou encore des extensions détachées du bâtiment principal.  Elle sera l’occasion de la construction d’une aile neuve entre la cour d’honneur et le bâtiment existant le long de la rue du Petit-Musc, avec la création de la nouvelle chapelle au 1er étage.  C’est cet ensemble complexe que le ministère de l’instruction publique inscrit sur l’Inventaire supplémentaire des Monuments historiques le 24 mars 1928, en excluant curieusement la façade sur l’ancien jardin.

Ce jour là … le 10 février 1892

Paul Wallon dépose à la préfecture un “projet d’agrandissement de l’école Massillon”. Ce projet consiste en la création d’une aile nouvelle entre l’ancien pavillon de 1676 et le quai des Célestins.

Les travaux sont menés à très grand vitesse puisqu’à la rentrée suivante l’édifice est occupé.