Achat de l’hôtel Fieubet, à l’abandon depuis 15 ans, pour y déménager l’école Massillon

A l’abandon depuis bientôt quinze ans, cet immeuble de 2 650 m2 avait été mis en adjudication à l’audience des criées, pour la quatrième ou cinquième fois, le 26 aout 1875. Son premier acquéreur, Jean-Baptiste Gardien, l’obtient pour quelques trois cent mille francs, avant de le revendre par contrat passé le 24 avril 1877 au prix de cinq cent quarante mille francs à la société civile Massillon formée le 3 avril précédent par les Pères Nouvelle, Thédenat et Lechevallier.